Site officiel de la commune de Sumène
Site officiel de la commune de Sumène

Composition: 

Jérôme MORALI (président)
Jean-Philippe LOURDAIS (vice-président)

Marie VIGUIER (élue)
Marie-Christine CALAIS (élue)
Fabienne FESQUET (élue)
Hélène GOUDIN (élue)

Emmanuel TEISSERENC (élu)
Patrick VALETTE (nommé)
Christine VOSTERMAN (nommée)
Christine FABRE (nommée)
Françoise CANEIRO (nommée)

Lionel CAMBOU (nommé)

Loïc CHAMAYOU (nommé)

Christine GIROT (nommée) 

Permanence du CCAS tous les 1ers lundi du Mois a compter du Mois de Mars 2017 de 10h00 à 11h00 à l'Escale.

 

SON ROLE:

Un Centre communal d'action sociale est un établissement public communal intervenant principalement dans trois domaines.                                                          Il facilite les démarches des personnes en difficulté et intervient dans les procédures d’admission à l’aide sociale légale, mais possède aussi la capacité d’attribuer des aides sociales facultatives.

Les dossiers sont présentés anonymement.

·      l'aide sociale légale qui, de par la loi, est sa seule attribution obligatoire ;

·      l'aide sociale facultative et l'action sociale, matières pour lesquelles il dispose d'une grande liberté d'intervention et pour lesquelles il met en œuvre la politique sociale déterminée par les élus locaux ;

·      l'animation des activités sociales.

L’aide sociale légale

Le C.C.A.S. a une obligation d’aide sociale légale. Il participe à l’information, et à la transmission des dossiers tels que :

·      RSA (revenu de solidarité active)

·      CMU (couverture maladie universelle)

·      FSL (fonds de solidarité au logement)

·      AIDES en faveur : de la famille, des personnes âgées, des personnes handicapées, du logement, de l’emploi, des démarches juridictionnelles…

L’aide sociale facultative

Le C.C.A.S intervient pour des aides ponctuelles et d’urgence :

·      Paiement de factures

·      Bons d’essence

·      Paiement de mutuelle

·      Participation au paiement du permis de conduire

Les conditions d’admission :

·      Résider depuis plus de 3 mois sur la commune

·      Avoir des conditions de ressources faibles ou être en situation de surendettement

      Avoir sollicité toutes les autres possibilités d’aides (Conseil Général, CPAM, CRAM…) à l’exception des aides des associations humanitaires.

 

SES MOYENS:

Le Centre communal d'action sociale dispose d'un budget autonome qui prend notamment en compte le personnel nécessaire à l'accomplissement de ses actions.

Trois sources de financement peuvent être distinguées :

·      les ressources propres : les dons et legs ainsi que les produits de quêtes ou de collectes,

·      les ressources liées aux services et aux actions créés et gérées par le Centre communal d'action sociale 

·      les ressources extérieures : la subvention communale qui constitue l'apport prépondérant et obligatoire au fonctionnement de tous les Centres communaux d'action sociale.

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris