Site officiel de la commune de Sumène
Site officiel de la commune de Sumène

Le territoire de la commune de Sumène est clairsemé de hameaux qui constituent des groupements d'habitations ayant une densité résidentielle relativement élevée pour certains. Les 4 hameaux les plus importants sont le hameau de Cézas à l'est de la commune, celui de Sanissac au nord en direction de la commune de Saint Martial, le hameau du Castanet sur les hauteurs à l'ouest de la commune et celui du Pouget à l’ouest du centre ancien. Pont d'Héraut quant à lui est appelé "écart".

Ces hameaux et écarts présentent des caractéristiques typo-morphologiques communes. Ils sont composés d'un centre ancien au bâti dense cerné par de grandes parcelles agricoles aménagées selon le relief en plaines de cultures ou en terrasses. D'un point de vue du bâti on trouve des caractéristiques similaires au centre ancien des Lieures avec un alignement sur la voirie principale d'habitations en R+2 maximum. La trame viaire de ces hameaux généralement composée d'une unique voirie de desserte est le plus souvent complétée d'une trame piétonnière dense qui se caractérise par un réseau de passages et de venelles.

Les constructions récentes quant à elles reprennent les caractéristiques du tissu pavillonnaire diffus. Ces habitations sont implantées en périphérie du centre ancien des hameaux, en milieu de parcelle avec une architecture ne prenant pas en compte les caractéristiques architecturales locales et ne bénéficiant d'aucune intégration paysagère spécifique.

 

Cézas

Le flanc sud de cette vallée s'appuie sur les contreforts du massif de La Fage ( du mot latin Fagus, le Hêtre ), qui culmine à 900 mètres et abrite sur son versant sud le dernier "écart" de Sumène, Cézas, auquel on accède par la route sinueuse desservant les deux "écarts" de Sounalou le Bas, puis Sounalou le Haut, situé au milieu de parcours à moutons;

Cézas, ancien village, situé à 600 mètres d'altitude, possède son Eglise et son Château, desservis par une très belle calade, autour de laquelle s'agglutinent les maisons. En contrebas du village, sur la route conduisant à La Cadière, se trouve Le Prieuré Saint Martin, datant du douzième !

Pour terminer et pouvoir admirer la plus belle vue sur le Bourg de Sumène, le Ranc de Banes, surgi du fond des mers à l'époque tertiaire, dresse sa masse majestueuse à 750 mètres d'altitude, gardant précieusement dans ses flancs des parcours souterrains exceptionnels et des "Baumes" ( cavités dans la roche) ayant constitué certainement l’ "écart" le plus ancien de Sumène, en y abritant les premiers habitants de la région .

 

 

Le Pouget 

En redescendant la vallée,  le Serre qui vient de Pinauch, s'affaisse légèrement jusqu'au col, appelé "Cap de Côte", siège d'un ancien Prieuré, et unique passage jusqu'en 1600, pour aller de Ganges au Vigan.  Le serre se redresse ensuite pour accueillir la Chapelle Saint Cyprien qui  veille sur un nouvel "écart", celui du Pouget, situé à l'aplomb de Sumène, et offrant sur le bourg la vision d'un panorama magnifique.

 

Pont d'Hérault

Si l'on descend la draille à l'ouest de Pinauch, on se retrouve rapidement, trois cent mètres plus bas, sur les rives de l'Hérault: la Commune de Sumène longe le fleuve sur trois kilomètres; Sur ses berges, la raïolette et la pomme s'y développent généreusement. Pont d'Hérault, c'est la dénomination de cet écart, est remarquable, dans sa partie sud, par les bâtiment des anciennes usines Ventex, qui travaillaient les textiles venus de Lyon, par la belle gare située rive droite de l'Hérault. Deux cités, prévues pour loger les ouvriers, complètent cet ensemble architectural témoin des activités industrielles du passé.

Sanissac

A trois kilomètres en aval de Sumène,  enrobé par les boucles du Rieutord et dominé par les restes du Château de Galon (X ième siècle) se trouve le hameau de Sanissac. Une trentaine de familles animent cet "écart", dont les limites sont définies par deux moulins, le Moulin de Pujol au Nord et le Moulin d'Abric au Sud, tandis qu'en son centre, se dressent la Chapelle, voulue par les épouses des soldats partis se battre à la guerre de 14 -18.

 Le Castanet et Pinauch

Dominant Sanissac, perché sur le Serre qui sépare les cours de l'Hérault et du Rieutord, se trouve un Hameau qui se définit en deux entités : Le Castanet dont la face Nord s'affiche face à l'Aigoual ( très beau panorama à la Croix du Castanet) et Pinauch, bien abrité des vents du Nord, affichant ses façades aux chaleureux rayons du grand soleil; Le four y est "banal" et la source, bien que cachée, est remarquable;

 

Le Cayla et Metges

Entre Rieutord et Recodier, sur les flancs du Serre culminant à Piécan, deux petits écarts se regroupent au lieu dit " Le Cayla" et l'autre à "Metgès", le haut et le bas!  De ce dernier, on redescend dans la vallée du Recodier, qui nous conduit à l’Eglise et à la Tour de Saint Roman.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris