Site officiel de la commune de Sumène
Site officiel de la commune de Sumène

Depuis le 18 décembre 2014 le domaine de Tarteron, situé Grand'rue et Place de l'Eglise, demeure familiale soigneusement sauvegardée depuis des siècles, appartenant à Monsieur Etienne de CLERCQ, est inscrit au titre des monuments historiques pour l'ensemble du domaine, c'est-à-dire la maison, le parc, ainsi que les façades et toitures de la filature. Ce domaine présente un intérêt historique et artistique suffisant pour en rendre souhaitable la préservation, car il constitue un ensemble rare et remarquable qui réunit trois thématiques importantes du patrimoine: architectural, industriel et paysager qui témoignent particulièrement bien de l'histoire de cette partie des Cévennes du Sud.

Au XVIIIe siècle, le quartier de Pied de Ville était le faubourg des artisans, cordonniers, tisserands, tonneliers. Sur le fronton de la porte est inscrite la devise de Sumène "Ayant Dieu pour défense, nous ferons résistance". 

 

 

Au XIIe siècle le Portail du Pont était une porte surmontée d'une tour qui servait de beffroi urbain et portait l'horloge communale. On peut y apercevoir deux superbes canonnières. (photo début 1900)

 

                                                                              Deux tours ont été ajoutées et la construction du milieu détruite.

 

 

 

 

Ce four appartenait au seigneur de Saint-Martial qui l’entretenait. La population avait l’obligation d’y cuire son pain. Il servit de salle de réunion aux Jacobins pendant la révolution.